Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Rêves et voyages de Stéphane
  • : Rêves et voyages de Stéphane. Carnets de voyages. Dans tout rêve il y a un voyage.....dans tout voyage, il y a du rêve.
  • Contact

Me contacter

Vous souhaitez me laisser un message :

Cliquez ici

7 novembre 2009 6 07 /11 /novembre /2009 00:00

                                                               TEOTIHUACAN

Situé au nord-est de l'actuelle Mexico, la "Cité où les Dieux sont nés", est le plus grand site archéologique de toute la Méso-Amérique.

Le développement de cette vaste métropole, née vers 200 av J.C. et abandonné au VIIIème siècle, marque le début de la période classique qui vit propspérer plusieurs civilisations. La ville compta jusqu'à 200.000 habitants.

Le site est do
miné par les immenses Piramides del Sol y de la Luna (pyramides du Soleil et de la Lune).


                                                           Piramide del Sol

Avec ses 70 mètres de hauteur et ses 222 m de côté, la Piramide del Sol est la deuxième plus importante pyramide du Nouveau Monde après la Grande Pyramide de Cholula. Sa construction en l'an 100 a nécessité plus de 3 millions de tonnes de pierres, de briques et de gravats.
 


Comme son nom l'évoque, la pyramide  était entièrement dédiée à l'adoration du soleil.

Elle est orientée de façon que la façade principale soit située en face du point d'horizon où disparait le soleil lors de son passage par le zénith.

De nombreux mexicains viennent encore aujourd'hui recevoir à son sommet  les ondes énergétiques et cosmiques censées y converger

A l'apogée de Teotihuacan, l'enduit recouvrant la pyramide était peint en rouge vif, ce qui devait lui donner un aspect saisissant au coucher du soleil.

Du haut de ses 248 marches, on domine toute l'ancienne cité.

En 1971, on découvrit sous la pyramide du Soleil une grotte très mystérieuse dont on ne connait toujours pas l'utilisation véritable (interdite au public).



                                                                          
Piramide de la Luna

Achevée vers 300, la pyramide de la lune est moins imposante que la pyramide du Soleil mais plus gracieuse.

Sur la place qui lui fait face (Plaza de la Luna) et qui termine la chaussée aux Morts, se trouvent de nombreux monticules en  pierre surmontés d'autels où tous les prêtres officiaient en même temps.



       Plaza de la Luna et Calzada de los Muertos (la chaussée aux morts) - Ci-dessus

La Calzada de los Muertos s'étend de la pyramide de la Lune à la Ciudadela, en passant par la pyramide du Soleil. Tout au long de cette majestueuse perspective de 2 km s'alignent la plupart des monuments du centre cérémoniel.



A l'angle sud-ouest de la Plaza s'élève le palais du Quetzal-Papillon (Palacio de Quetzalpapalotl), sans doute résidence d'un grand prêtre. Le Palacio de los Jaguares (palais des Jaguars) et le Templo de los Caracoles Emplumados (temple des escargots à plumes) se situent encontrebas du Palacio de Quetzalpapalotl.


                                   Sculpture à l'entrée du Palacio de Quetzalpapalotl


Les murs inférieurs de plusieurs des salles entourant le Palacio de los Jaguares s'ornent de fragments de fresques figurant le dieu-Jaguar emplumé, soufflant dans des conques et invoquant apparemment le dieu de la Pluie.

 

                                          Le musée archéologique

En contrebas de la pyramide du Soleil se trouve le musée archéologique. De très belles pièces y sont exposées ainsi qu'une immense maquette de ce que fut Teotihuacan il y a 1500 ans.


Maquette de Teotihuacán. Au centre, la chaussée des Morts qui en constitue l'axe nord-sud avec à son extrémité la Pyramide de la Lune, à droite la Pyramide du Soleil.



Copyright photos Stéphane FLEURET
Toutes les photos figurant sur "Rêves et Voyages"  ne sont pas libres de droits de reproduction.
Merci à vous de me Demander l'autorisation pour toute utilisation


Partager cet article
Repost0

commentaires